Emancipation Lyon-69

Comme l’on pouvait s’y attendre, les conclusions du Grenelle correspondent aux objectifs fixés par Macron et Blanquer. Le bouleversement "systémique" qui est prévu si ces préconisations étaient mises en œuvre signerait la fin du statut des personnels enseignants, et la libéralisation de l’Enseignement public.

Selon ces conclusions, il manquerait à l’école "la culture de l’autonomie", "la culture numérique", "la culture de l’encadrement", "la culture du collectif".

--->à lire sur le Blog d’Émancipation :
Les conclusions du Grenelle : toujours plus d’OSTE (La taylorisation du métier d’enseignant)

Ce que Blanquer veut mettre en place, dans la continuité de ses prédécesseurs, ce sont des mesures visant à contraindre le travail des professeurs, à cadenasser toute liberté pédagogique, afin d’organiser l’enseignement sur le modèle d’une entreprise privée, et préparer sa libéralisation progressive. La réforme des concours (qui inclut un oral/entretien d’embauche, la fin de la formation initiale sous statut de fonctionnaire stagiaire au profit du "formatage" placés en responsabilité devant les élèves...) est une première illustration. Alors qu’il est largement rejeté par les personnels, il s’appuie sur une kyrielle de concertations inscrites à son Agenda social :
... Mi-octobre 2020 : 1er bilan avec le ministre des travaux relatifs à l’agenda social pour la mise en œuvre de mesures en 2021
... Lancement du "GRENELLE"
... 4 ET 5 novembre 2020 : États généraux du numérique
... 1er décembre 2020 : Conférence scientifique sur le métier du professeur au XXIe siècle
... Février 2021 : Le ministre a annoncé qu’il ferait une intervention conclusive et à coup sûr, il cherchera à associer les directions syndicales à la mise en œuvre de ses plans : "Nouveau bilan avec le Ministre pour l’élaboration d’une programmation pluriannuelle".

D’ores et déjà, la réforme de l’éducation prioritaire s’inscrit contre le cadre national de l’école et le statut de tous les personnels. Les contrats locaux d’accompagnement (CLA) engagent le processus de territorialisation de l’école, la mise en concurrence des établissements... Et les directions syndicales sont associées à sa mise en œuvre (au plan national et local dans le cadre de comités de suivi).

ASSEZ de concertations : la responsabilité des directions syndicales est de rompre avec les concertations de Blanquer et du gouvernement, d’exiger le retrait ou l’abrogation de toutes les contre réformes. telles sont les conditions d’un combat efficaces en défense de l’Enseignement public, du statut des personnels.

---> Voir nos articles :

Le principe de précaution

La lutte contre la pandémie de COVID 19 a entraîné un confinement à l’échelle mondiale sans rencontrer beaucoup de résistances, par peur du virus, bien sûr. Pourtant les mesures d’interdiction des espaces naturels, pour ne citer que cet exemple, étaient totalement arbitraires. La deuxième phase de confinement a mis davantage en relief l’incongruité ou l’absurdité de certains interdits, les catégories professionnelles frappées de plein fouet manifestent parfois (par exemple les artisans, superbement ignorés (...)

Derniers articles